La reproduction de clés : comment faire un double ?

reproduction de clé

Vous avez besoin d’un double des clés de votre nouvel appartement ? La reproduction de clés est très utile pour avoir plus de sécurité. C’est parce qu’il peut toujours arriver que l’on perde nos clés sans les retrouver. Dans ces situations, seuls ceux qui ont prévu des clés de secours pourront s’en sortir facilement. La reproduction de clés est une technique pratiquée seulement par les professionnels de la quincaillerie. Cela nécessite de l’expérience et du savoir-faire. Dans certaines situations, il est également nécessaire d’obtenir une autorisation avant de faire la copie d’une clé. Cela concerne principalement les clés protégées. Mais qu’est-ce que vous devez faire si vous souhaitez faire un double de vos clés ?

La reproduction de clé : qu’est-ce que c’est ?

L’utilisation d’une serrure à clé est le système de sécurité le plus répandue. Une personne pourrait avoir besoin de deux clés identiques pour plusieurs raisons. C’est peut-être pour permettre à plusieurs utilisateurs d’ouvrir la porte quand c’est nécessaire. Des fois, c’est juste pour avoir une clé de secours, au cas où la première venait à disparaitre. La reproduction de clé, comme son nom l’indique, est une technique consistant à créer un double à partir d’une clé existante. Vous devez faire appel à un serrurier professionnel pour cela. Le serrurier connait bien l’organigramme de serrures. Ce qui lui donne l’autorisation de reproduire une clé en respectant les règlementations concernant celle-ci. Vous pouvez consulter des sites spécialisés pour contacter un serrurier spécialiste dans la reproduction de clé.

Comment fonctionne la copie de clé ?

Une clé peut avoir différentes formes. Elle peut ressembler aux anciennes clés à gorges ou clés à chiffres. Elle peut également avoir des formes plus modernes comme les clés magnétiques ou les clés plates à goupille. Quelle que soit sa forme, une clé est formée par trois éléments, un anneau, une tige et un panneton. L’anneau et la tige permettent de tenir la clé tandis que le panneton actionne les mécanismes à l’intérieur de la serrure. C’est donc le panneton qui est l’élément distinctif de la clé. Le serrurier doit réussir à copier exactement les motifs présents sur le panneton pour reproduire la clé. C’est seulement de cette façon qu’il pourra créer un double de clé identique à l’original. Pour cela, il va utiliser une machine spéciale. Le serrurier ou le professionnel de la quincaillerie va guider cette machine pour créer le double clé à partir d’une clé neutre. La machine va sculpter les crans distinctifs de votre clé sur la clé neutre afin de reproduire parfaitement le panneton. Et c’est ainsi que vous allez obtenir une copie de votre clé que vous pouvez utiliser comme l’original.

Quelles sont les règlementations concernant la reproduction de clés ?

Pour une question de sécurité, toutes les clés ne sont pas reproductibles. En effet, certaines clés ne doivent pas tomber entre de mauvaises mains et il faut passer par des procédures supplémentaires si l’on veut les reproduire. Les règlementations varient selon le type de clé. Si c’est une clé non protégée, les professionnels peuvent librement le copier. La reproduction de clés non protégées ne requiert pas d’autorisation ni de document justificatif. Cette liberté peut parfois nuire au propriétaire de la clé. C’est parce que n’importe qui ayant accès à la clé pourrait demander sa reproduction pour avoir un double. C’est pour cela que les clés protégées existent. Ce type de clé est livré avec une protection juridique. Une carte de propriété vous sera remise en même temps que votre clé protégée lors de l’achat. Cette carte va déterminer le niveau de sécurité de votre clé. Vous devez vous munir de cette carte de propriété si vous souhaitez faire reproduire votre clé protégée. Vous pourriez également avoir besoin d’une autorisation en fonction du niveau de sécurité de la clé que vous souhaitez faire reproduire. 

Dépannage serrurier: quand faut-il appeler un serrurier ?
Renouveler les anciennes serrures : contacter un serrurier